Voici deux stratégies pour performer en sport quand les conditions ne sont pas optimales et que tout ne se déroule pas comme prévu dans ton plan de préparation.

Site web : ggmentalprep.com


En tant qu’athlète, tu as peut-être un plan de préparation pré-match ou précompétition, qui te permet de te sentir en confiance et de performer à ton plein potentiel en sport.

Par exemple, il pourrait être important pour toi:

  • de t’entraîner un maximum d’heures durant la semaine qui précède le match ou la compétition,
  • de te coucher à une heure précise ou de cumuler huit heures de sommeil la veille de la compétition,
  • de manger un bol de pâtes quelques heures avant ta compétition,
  • de bien performer dès le premier point ou la première épreuve.

Il est possible que ces actions soient des sources de confiance pour toi, et qu’elles t’aident à créer un momentum qui mène à une bonne performance en match ou en compétition.

Mais que se passe-t-il lorsque tout ne se déroule pas comme prévu?

… si tu te blessais quelques semaines avant la compétition et que tu ne pouvais faire que la moitié du volume de tes entraînements habituels?

… si tu attrapais un rhume quelques jours avant la compétition et que tu ne pouvais pas t’entraîner du tout?

… si tu n’arrivais pas à dormir, ou si tu dormais 3 heures seulement la veille de ta compétition?

Comment réagirais-tu?

Il se pourrait que ton niveau de stress augmente, et que tu commences à douter de ta capacité à atteindre tes objectifs pour la compétition à venir.

Dans cette vidéo, je te donne deux stratégies pour performer en match ou en compétition quand les conditions ne sont pas optimales et que tout ne se déroule pas comme prévu.

Bon entraînement!
Guylaine

D’autres épisodes

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *