Voici les différences de perception entre les athlètes qui aiment la pression et ceux et celles qui évitent la pression, et deux stratégies pour apprendre à performer quand l’enjeu est élevé en sport.

Site web : ggmentalprep.com


Certain(e)s athlètes affirment qu’ils/elles aiment la pression et que c’est un moteur de performance pour eux/elles. À l’inverse, d’autres athlètes disent performer à leur plein potentiel lorsqu’ils/elles n’ont pas de pression et lorsqu’ils/elles jouent pour le plaisir.

Qu’en est-il pour toi?

Tout d’abord, c’est quoi la pression? Pour moi, la pression c’est avoir un sentiment d’urgence de devoir réaliser quelque chose. Cela peut être lié à nos attentes personnelles, ou à celles des autres – l’entraîneur, la famille, les commanditaires, les médias, les coéquipiers(ères).

Et lorsque tu ressens de la pression, cela peut être motivant ou inhibant.

Qu’est-ce qui détermine ta réaction?

Tout dépend de comment tu perçois les conséquences, dans l’éventualité où tu ne performerais pas comme prévu.

Dans cette vidéo, je t’explique les différences de perception entre les athlètes qui aiment la pression et ceux et celles qui évitent la pression, et je t’enseigne deux stratégies pour apprendre à performer quand l’enjeu est élevé en sport.

Bon entraînement!
Guylaine

D’autres épisodes

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *