C’est le jour J, le jour de la compétition.
C’est le moment de performer. De briller.
Tu sens le stress qui monte.

Pour te calmer, tu respires et tu te dis…

“tout est ok, ça va aller”
“j’ai le droit de faire des erreurs”
“c’est juste du sport”
“ce n’est pas si important”
“les erreurs, ça arrive à tout le monde”
“je fais comme à l’entraînement”

Mais ça ne fonctionne pas.
Ton cerveau n’y croit pas vraiment.
Pourquoi?

Parce que tu as l’impression de te raconter des histoires. Tu veux vraiment gagner. Tu veux performer. C’est important pour toi. Tu as travaillé des heures et des heures pour en arriver là. Tu ne peux pas, sous prétexte de vouloir relaxer, réduire à néant tous tes efforts des dernières semaines!

Quand tu t’adresses à ton mental dans le but de te calmer et de retrouver ta concentration, pour que ça fonctionne il est important de demeurer honnête et authentique. Tu veux énoncer toute la vérité, et rien que la vérité.

Toute la vérité, et rien que la vérité

C’est quoi alors, la vérité? La vérité, c’est qu’il y a deux côtés à une médaille. L’un n’existe pas sans l’autre. On ne peut à la fois reconnaître une face et nier l’autre face.

La vérité, c’est que tu veux réussir et briller. Tu veux vaincre tes adversaires et remporter la compétition. Tu veux offrir une performance spectaculaire.

Mais la vérité, c’est aussi que la perfection n’existe pas, et que ton adversaire pourrait remporter la partie. Et que ça fait partie du sport.

Pour réduire ton stress et alléger la pression que tu mets sur tes épaules, il est important d’apprendre à interagir avec ton mental en énonçant des affirmations qui considèrent les deux faces de la médaille.

Je veux vraiment gagner ce match et me surpasser. Je veux performer à la hauteur de mon talent et de mes efforts. Mais si je fais une erreur ou si on perd le match, c’est ok car je sais que je suis une athlète unique, talentueuse et remarquable, sur qui l’on peut compter.

Lis l’affirmation ci-haut. Comment te sens-tu lorsque tu lis les deux premières phrases? Je veux vraiment gagner ce match et me surpasser. Je veux performer à la hauteur de mon talent et de mes efforts.

Et comment te sens-tu lorsque tu lis la dernière phrase? Mais si je fais une erreur ou si on perd le match, c’est ok car je sais que je suis une athlète unique, talentueuse et remarquable, sur qui l’on peut compter. Y crois-tu? Peux-tu faire face à l’éventualité de la défaite? Si la réponse est non, voilà pourquoi le stress, l’anxiété et la peur entrent en scène lorsque tu performes en compétition.

Il est très difficile de tout donner, d’aller au bout de soi-même et d’offrir notre meilleure performance quand l’échec n’est pas une option. Les plus grands athlètes prennent des risques et accomplissent des performances extraordinaires parce qu’ils veulent plus que tout gagner, mais aussi parce qu’ils savent qu’ils ont la force, le courage et la capacité de faire face à la défaite lorsqu’elle se présente à eux. Bien qu’ils détestent perdre, ils savent que cela fait partie du sport, ils démontrent un grand respect pour leur adversaire et leur confiance demeure élevée en toute circonstance.

(crédit photo : Oliver Sjöström de Pexels)

La loi de l’action-réaction

La troisième loi de Newton explique le principe d’action-réaction : lorsque j’exerce une force dans une direction, je crée une force de même grandeur dans la direction opposée.

Cette loi est très utile en sport pour comprendre comment s’entraîner mentalement. Bien qu’il soit important de déployer des efforts, d’avoir de la motivation et de vouloir réussir, trop d’efforts ou d’énergie dirigés vers un même objet ou un même objectif peut créer une résistance dans la direction opposée, et donc être contre-productif et ralentir ma progression.

Voici un exemple du principe d’action-réaction au niveau mental. Lorsque je travaille d’arrache-pied et que je m’acharne à ne vouloir obtenir que des résultats positifs, des victoires et des succès, j’exerce une très grande force (action) dans cette direction, je VEUX réussir. Lorsque je fais face à l’échec et aux erreurs, je m’expose alors à ressentir une très grande frustration, de la peur et un sentiment de perte de contrôle. Ces émotions négatives, ou forces, sont des résistances (réaction) qui me poussent dans la direction opposée et m’éloignent de mon objectif. Je ferme alors la porte à tout ce qui ne correspondrait pas à mes attentes. J’évite les situations qui pourraient m’enseigner des leçons pour arriver à mes buts. Et si l’inévitable – l’erreur ou la défaite – se produit, je ferme les yeux et j’attends que ça passe, en me coupant de mes émotions pour me protéger.

Si je veux trop réussir et être parfait(e),
lorsque j’anticipe la défaite ou lorsque je commets une erreur, je crée de la frustration et de la peur (résistance de force égale à mon désir de réussite) qui détournent mon attention du moment présent et de ce qui pourrait m’aider à mieux performer.

Si, au contraire, j’ai peu de désir de réussite et l’échec ne me dérange pas du tout,
face à la défaite, je ressens alors de l’indifférence et un manque d’enthousiasme et de motivation qui m’empêchent de focaliser mon attention et de trouver les moyens pour progresser.

Dans les deux cas, je n’ai pas les ingrédients nécessaires pour avancer rapidement et performer à mon plein potentiel. Le secret, c’est de trouver l’équilibre. Pour y arriver, tu veux adapter ton discours interne, i.e. la manière dont tu t’adresses à toi-même. Tu veux apprendre à bâtir des affirmations qui énoncent de manière honnête et authentique ton désir de succès, tout en lâchant prise et en reconnaissant qu’un scénario différent pourrait se produire – et que, si cela arrivait, tu saurais y faire face.

Clique sur le bouton ci-bas pour créer ton affirmation anti-stress :

Fiche Exercice Mental Prep

Du coaching mental tous les mois

Tu as aimé cet exercice ? Abonne-toi à ma chaîne GG Mental Prep sur Patreon et chaque mois, tu recevras un exercice pratique ainsi que des conseils et du coaching mental.

Pour devenir plus fort(e) mentalement, il est important de t’entraîner régulièrement. Je te propose donc un coaching régulier avec des outils concrets pour exceller en sport.

Voici comment ça fonctionne :

  • Tu t’abonnes au forfait Mental Prep Athlète au coût de $4 US par mois.
  • Tu télécharges l’application Patreon.
  • Chaque mois, tu reçois un message avec un exercice pour t’entraîner mentalement.
  • Tu peux commenter, poser tes questions, ou me contacter directement dans Patreon.
  • Tu prends un moment pour faire l’exercice et méditer sur les concepts.
  • À l’entraînement, tu intègres les concepts et tu mets en pratique la théorie, jusqu’à ce que tu reçoives l’exercice suivant.

As-tu envie de t’engager plus sérieusement au niveau mental pour obtenir de vrais résultats? Veux-tu à la fois exceller, mais aussi t’épanouir dans ton sport? Si oui, clique sur le bouton ci-bas pour en savoir plus et t’abonner :

Coaching Mental Prep Patreon

N’hésite pas à m’écrire si tu as des questions,

À bientôt !

Formations en ligne impACT
Prendre un rendez-vous pour une séance de préparation mentale individuelle

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *