Pourquoi un point de match est-il différent des autres points ?
Parce que l’enjeu est élevé.

Un point de match nous offre une rétroaction immédiate de la qualité de notre performance. Le temps ralentit ou s’accélère, tu deviens beaucoup plus conscient(e) de tes pensées, de tes émotions et de ce qui se passe dans ton environnement. L’erreur est multipliée par dix, et chaque instant, chaque action, chaque décision compte.

Crédit photo : Sachin Shresta Photography

Le facteur qui cause 90% des erreurs dans les moments critiques

La plupart du temps, les erreurs sont causées par un manque de concentration.

Ton cerveau a la capacité extraordinaire de voyager dans le temps. Il peut diriger son attention vers le passé, le présent ou le futur. Voyager dans le passé est utile pour en tirer des leçons qui servent à notre progression et à notre évolution. Voyager dans le futur est utile pour créer notre vision, établir nos buts et nos intentions, et élaborer des stratégies pour les concrétiser.

Dans un monde idéal, ces voyages ont lieu lors de moments spécifiquement dédiés à la réflexion et à l’analyse. Lorsqu’il est temps de performer sur le terrain, il est beaucoup plus efficace de rester dans le moment présent, puisque toute l’information dont nous avons besoin pour agir et prendre les décisions appropriées s’y trouve : nos sensations et émotions, ainsi que les informations visuelles, auditives et sensorielles fournies par notre environnement. Le moment présent est aussi le fuseau horaire sur lequel nous avons du contrôle, c’est-à-dire que nous ne pouvons changer le passé, et le seul moyen d’agir sur notre futur est de s’impliquer pleinement, d’agir et de prendre des décisions dans le moment présent.

Toutefois, en sport, nous sommes devenus tellement habiles à voyager dans le temps que nous le faisons à tout moment, parfois de façon inconsciente et très souvent de manière incontrôlée.

Certains athlètes voyagent plus naturellement vers le passé et d’autres vers le futur. Qu’en est-il pour toi ? As-tu tendance à revoir mentalement tes erreurs en boucle sans arriver à lâcher prise et tourner la page ? As-tu tendance à imaginer les conséquences catastrophiques d’une défaite ou à rêver de la médaille pendant ta performance ?

3 attitudes à adopter pour réduire ton stress en compétition

Dans les moments importants, comme un point de match, ton stress est causé par le doute et la peur de ne pas arriver à répondre aux attentes, que ce soit les tiennes ou celles des autres. 

« Je ne dois surtout pas être celui/celle qui va échapper le disque. »
« Je ne peux pas laisser tomber mes coéquipiers/ères ! »
« Je dois créer un revirement en défensive, c’est pour ça que j’ai été appelé(e) sur le terrain. »
« Je suis capitaine, je dois faire mener mon équipe à la victoire. »

Qu’est-ce qui, selon toi, cause cette pression sur tes épaules ?

Les jugements que tu portes sur tes actions et leur résultat.

Lorsque tu deviens frustré(e) suite à une erreur, c’est parce que tu considères que faire une erreur, c’est quelque chose de négatif. Tu as énoncé une attente, celle de ne pas faire d’erreur. Puis, suite à ton erreur, tu as porté un jugement : ce n’est pas bien(clique ici pour lire mon article à propos du jugement)

Mais si tu ne commettais jamais d’erreur, tu ne pourrais être témoin de ta progression. Il te serait impossible de te donner des objectifs et des buts et surtout, de savourer le plaisir de les atteindre. Tu ne pourrais ressentir le sentiment d’accomplissement lié à tes succès.

Le sport, c’est un cheminement continu vers la découverte et le dépassement de soi. 

La compétition, c’est un moyen et non une fin.

Lire la suite

Cet article a été publié sur VC Ultimate, boutique en ligne spécialisée dans le sport de l’ultimate.

Joindre mon groupe Facebook

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *