Dans un village très loin d’ici, des citoyens se disputaient à propos d’un méfait commis par l’un des villageois. Même après plusieurs heures de discussion, ils n’arrivaient pas à s’entendre sur la façon d’aborder la situation.

Ils décidèrent donc de rendre visite au maître zen afin de déterminer qui a raison.

Après avoir écouté les villageois, le maître leur raconte l’histoire de quatre hommes aveugles qui sont conduits jusqu’à un éléphant. Comme c’est la première fois que ces hommes se trouvent en présence d’un éléphant, on demande à chacun de toucher l’animal et de dire à quoi il ressemble.

Le premier homme touche la patte de l’éléphant, et dit que l’animal ressemble à un pilier.
Le deuxième homme touche le ventre de l’éléphant, et conclut que l’animal ressemble à un mur.

Le troisième homme touche l’oreille de l’éléphant, et le compare à un morceau de tissu.
Enfin, le quatrième homme touche la queue de l’éléphant, et le décrit comme un bout de corde.

Et c’est alors que les quatre hommes commencent à se disputer au sujet de l’apparence de l’éléphant, chacun étant persuadé d’avoir la bonne réponse.

Le maître demande aux citoyens: “Chaque homme a touché l’éléphant, et tous donnent une description différente de l’animal. Qui a raison?”

La Vision Juste

Au sein d’un groupe ou d’une équipe, quand un problème surgit ou quand un membre agit différemment des autres, on porte des jugements rapides. J’ai raison, les autres ont tort. Or, s’épanouir et donner nos meilleures performances découlent grandement de notre capacité à communiquer et à vivre ensemble. Sans des relations harmonieuses, il est fort probable que tu sois bloqué dans ton évolution sportive, personnelle ou professionnelle.

L’univers est trop vaste pour qu’une personne puisse tout savoir. Nous connaissons notre petit monde à nous, et ce que nous voyons est limité par les lunettes que l’on porte : nos désirs, nos conditionnements et notre ego.

Dans sa biographie Eleven Rings, Phil Jackson – entraîneur de basket-ball, détenteur de 11 titres NBA – explique que pour développer le travail d’équipe de ses joueurs, il a intégré à son coaching les 8 étapes du Noble Chemin, ou Sentier Octuple, qui fait partie des enseignements zen.1

La Vision Juste représente la première des huit étapes du Noble Chemin.2 Cela signifie simplement apprendre à voir la réalité telle qu’elle est réellement. Sans lunettes, et sans les peurs et les désirs de l’égo.

Chaque personne fait son chemin, chacun vit ses souffrances et relève ses propres défis. De la même façon qu’il est important de respecter et honorer ton propre chemin, pour t’épanouir pleinement, il est aussi essentiel de savoir te mettre à la place de l’autre et respecter son chemin à lui. C’est ainsi qu’un groupe ou une équipe arrive à travailler ensemble et à accomplir de grandes choses.

Clique ici pour du coaching mensuel sur Patreon

Ton défi

Cette semaine, développe la Vision Juste en dirigeant ton attention vers un thème important pour toi dans ta vie et ta pratique sportive.

Par exemple, tu pourrais choisir :

  • la paix d’esprit si tu vis des vagues d’émotions intenses;
  • la relaxation si tu as tendance à vivre du stress;
  • la compassion si tu veux être plus tolérant envers tes pairs;
  • la pleine conscience si tu veux être davantage dans le moment présent.

Cette semaine :

  1. Choisis ton thème.
  2. Lorsqu’une problématique surgit en lien avec ton thème, prends une pause.
  3. Identifie les faits qui te dérangent dans cette situation.
  4. Pose-toi la question pourquoi ces faits provoquent des émotions chez toi.
  5. Vois la situation avec d’autres lunettes : porte les lunettes de l’autre si une autre personne est impliquée, ou encore pense à quelqu’un que tu connais qui est différent de toi et imagine comment elle réagirait si elle vivait la même situation que toi.
  6. Lâche prise et visualise l’état d’esprit dans lequel tu veux te trouver.

Par exemple, une personne dans ton entourage parle très fort et prend beaucoup de place. Ça t’irrite énormément et tu perds souvent ta concentration en sa présence.

  1. Prends une pause.
  2. Qu’est-ce qui te dérange réellement dans cette situation? As-tu l’impression que cette personne prend ta place? Ou qu’elle fait preuve d’un manque de respect?
  3. Pourquoi est-ce que tu vis de la colère par rapport à cette situation? Est-ce que toi-même tu vis des difficultés à prendre ta place? As-tu tendance à longer les murs et à ne pas vouloir déranger?
  4. Vois la situation avec d’autres lunettes : peut-être cette personne a-t-elle un grand besoin d’attention. Peut-être est-ce simplement naturel pour elle de parler fort, peut-être n’en est-elle même pas consciente. Lui en parler pourrait être une solution.
  5. Mets les lunettes d’autres gens que tu connais et imagine comment ils réagiraient dans la même situation. Explore d’autres points de vue.
  6. Prends 1 ou 2 minutes, respire et visualise la paix et le calme. Prends conscience que chaque personne est différente, chacun a son expérience et ses propres défis.

La relation signifie la communion sans peur, la liberté de se comprendre et de communiquer directement.3 – J. Krishnamurti

Changer de lunettes, avoir l’audace de communiquer librement et honnêtement ton point de vue sans l’imposer, et être conscient que chacun vit ses propres défis, sont des clés pour bonifier tes relations et ainsi te réaliser individuellement et en équipe. Chaque jour, tu as le choix de mettre tes propres lunettes, ou d’adopter la Vision Juste face à toute situation.

Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder dans la même direction. – Antoine de Saint-Exupéry

Print Friendly, PDF & Email

Notes de bas de page

  1. Eleven Rings: The Soul of Success
  2. Le Chemin Octuple
  3. Right view : Elationship.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *